Grossesse : quels sont les fromages autorisés à être consommés ?

Publié le : 15 juin 20224 mins de lecture

Si vous adorez déguster de temps en temps des variétés de fromages, sachez qu’il existe des variétés que vous devrez éviter de consommer tout au long de votre grossesse. Vous allez alors découvrir dans cet article ceux que vous pouvez manger en toute sécurité.

Les fromages à pâte molle pasteurisée

Consommé avec modération, les fromages à pâte molle pasteurisés sont sans danger. Presque tous les fromages fabriqués en France sont pasteurisés par défaut, bien que vous puissiez tomber sur du fromage non pasteurisé dans un marché de producteurs ou en achetant du fromage international au supermarché. Pendant la grossesse, évitez les fromages à pâte molle non pasteurisés car ils peuvent contenir la listeria, un germe qui peut provoquer la listériose. Cette maladie est peu fréquente, mais elle est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes. En effet, ce germe s’attaque directement au fœtus, ce qui peut provoquer des complications à l’accouchement. Quels sont les variétés autorisées en ce cas ? Il peut s’agir de fromages d’origine italienne (mozzarella, mascarpone, ricotta) ; de fromages à tartiner ou à la crème ; de la crème de gruyère… Vous pouvez manger ces fromages qui ne possèdent pas de croûte fleurie, dont le lait a été chauffé brièvement à très haute température. C’est cette technique de pasteurisation qui tuent les germes de la listeria. 

Les fromages à pâte dure

Les femmes enceintes peuvent manger en toute tranquillité les variétés de fromages constitués de pâte dure, qu’ils soient conçus avec du lait pasteurisé ou non pasteurisé. Ces variétés peuvent contenir une quantité quasiment infime de bactérie appelée listéria, ce qui est inoffensif pour la mère et le fœtus. En général, vous pouvez reconnaître les fromages à pâte dure par leur aspect bien solide et leur dureté quand on les coupe au couteau. Vous avez par exemple les formages de type parmesan, beaufort, gouda, gruyère, emmental… Pour faire simple, le principe dont vous devrez vous souvenir, c’est qu’il faut éviter tous les types de fromages fabriqués avec du lait cru tels que le roquefort, le fromage gorgonzola, ou encore le bleu d’Auvergne.

Quelques principes à retenir

En guise de précaution, il est conseillé d’ôter la croute quand vous dégustez des produits fromagers. Cette partie extérieure est en fait plus exposée aux infections. Évitez aussi de consommer les fromages râpés qui sont emballés en sachet, parce que ces emballages favorisent l’humidité, et par conséquent, la prolifération des bactéries. En résumé, la majorité des fromages peuvent être consommés sans danger pendant la grossesse, sauf les fromages crus et non pasteurisés. 

Plan du site